La rhétorique de la résilience, une lueur d'espoir à l'ère de l'anthropocène ? : Vers un changement de paradigme fondé sur l’acceptation de la catastrophe

Résumé : En ce début de XXI e siècle, face au changement d'échelle des interventions humaines sur l'écosystème global et à la multitude de catastrophes liées à des aléas tant anthropiques que « naturels » 1 qui ont fait date, nous sommes plus que jamais confrontés à la question cruciale de la place et du rôle de l'Homme au sein de la Biosphère 2. Le concept d'anthropocène (Crutzen, 2002) consacre la perception de l'humanité comme nouvelle « force géologique planétaire » (Vernadsky, 1924) dont le changement climatique est l'une des manifestations les plus préoccupantes menaçant notre devenir à long terme. À l'âge des catastrophes (O'Malley, 2012) et de l'« apocalypse climatique » annoncée (Swyngedouw, 2010), la coévolution de nos sociétés avec la Biosphère est façonnée par plusieurs dynamiques en interaction (écologiques, économiques, sociales, politiques, etc.) sources d'irréversibilités, d'incertitudes 1. Le terme « naturel » est ici placé entre guillemets pour signifier qu'il est désormais avéré que les aléas dits naturels font la plupart du temps l'objet d'un « forçage » anthropique, en particulier ceux d'origine hydrométéorologique dus à la variabilité climatique natu-relle que le changement climatique lié aux activités humaines devrait exacerber davan-tage (en intensité comme en fréquence) (IPCC, 2014). 2. Compte tenu des confusions qui entourent le terme Biosphère, désignant « le domaine de la vie », nous l'écrivons avec un B majuscule pour souligner que nous l'employons au sens biogéochimique de Vladimir Vernadsky, le père fondateur de l'écologie globale, et signifier qu'une partie de l'atmosphère terrestre s'y trouve incluse.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Les villes à la croisée des stratégies globales et locales des enjeux climatiques, 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [171 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.univ-rennes2.fr/hal-01580571
Contributeur : Béatrice Quenault <>
Soumis le : vendredi 1 septembre 2017 - 17:08:46
Dernière modification le : mardi 5 juin 2018 - 10:14:31
Document(s) archivé(s) le : samedi 2 décembre 2017 - 14:24:29

Fichier

I-2-Quenault ouv PUL.pdf
Publication financée par une institution

Identifiants

  • HAL Id : hal-01580571, version 1

Citation

Béatrice Quenault. La rhétorique de la résilience, une lueur d'espoir à l'ère de l'anthropocène ? : Vers un changement de paradigme fondé sur l’acceptation de la catastrophe. Les villes à la croisée des stratégies globales et locales des enjeux climatiques, 2016. 〈hal-01580571〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

158

Téléchargements de fichiers

86