Interpolations et « extrapolations » : études de quelques épisodes arthuriens en contexte non arthurien

Résumé : À travers un parcours des attestations arthuriennes allant des années 1270 au début du XVIe siècle, cet ouvrage réunit des articles mettant en évidence l’évolution des usages de la matière arthurienne, entre intertextualité, transfictionnalité, pratique de l’allusion et réminiscences vagues. La matière arthurienne est donc ici vue à la fois comme tradition littéraire, comme phénomène culturel, voire comme phénomène de mode.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Christine Ferlampin-Acher. Arthur après Arthur : la matière arthurienne tardive en dehors du roman arthurien, de l'intertextualité au phénomène de mode / sous la direction de Christine Ferlampin-Acher, Presses universitaires de Rennes, pp.137-156, 2017, 978-2-7535-5268-5
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-rennes2.fr/hal-01593278
Contributeur : Laurence Leroux <>
Soumis le : mardi 26 septembre 2017 - 09:29:24
Dernière modification le : lundi 26 mars 2018 - 15:27:52

Identifiants

  • HAL Id : hal-01593278, version 1

Citation

Christine Ferlampin-Acher. Interpolations et « extrapolations » : études de quelques épisodes arthuriens en contexte non arthurien . Christine Ferlampin-Acher. Arthur après Arthur : la matière arthurienne tardive en dehors du roman arthurien, de l'intertextualité au phénomène de mode / sous la direction de Christine Ferlampin-Acher, Presses universitaires de Rennes, pp.137-156, 2017, 978-2-7535-5268-5. 〈hal-01593278〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

42