Quand l’Université se saisit de la littérature d’enfance et de jeunesse

Résumé : La littérature d’enfance et de jeunesse fait son entrée dans les universités françaises au cours des années soixante-dix et devient un possible objet de recherche dans la plupart des disciplines relevant des sciences humaines. Deux questions se posent en ce qui concerne les disciplines littéraires : travailler sur la littérature pour l’enfance et la jeunesse et non plus sur la « littérature générale » (celle des adultes) induit-il des approches et des concepts spécifiques ? Dans ces disciplines plus souvent attentives aux œuvres singulières qu’à la production de séries, le simple fait de mener une recherche sur un roman ou sur un album pour enfants confère-t-il ipso facto une légitimité culturelle à celui-ci ? Quels peuvent être enfin la place et le rôle de ces différentes recherches dans le champ social ?
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.univ-rennes2.fr/hal-01599378
Contributor : Laurence Leroux <>
Submitted on : Monday, October 2, 2017 - 11:07:28 AM
Last modification on : Monday, March 26, 2018 - 2:45:07 PM

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Links full text

Identifiers

Citation

Isabelle Nieres-Chevrel. Quand l’Université se saisit de la littérature d’enfance et de jeunesse. Strenae - Recherches sur les livres et objets culturels de l’enfance, Association Française de Recherche sur les Livres et les Objets Culturels de l’Enfance (AFRELOCE), 2017, Regards sur la critique de la littérature pour la jeunesse, ⟨10.4000/strenae.1716 ⟩. ⟨hal-01599378⟩

Share

Metrics

Record views

163