Skip to Main content Skip to Navigation
Books

Les paradoxes du détail : voir, savoir, représenter à l'ère de la photographie

Résumé : Au cours du XIXe siècle, la notion de détail s’est imposée comme un outil théorique majeur pour l’appréhension des images et comme un élément essentiel de la réflexion sur la représentation et ses techniques. Stimulée par l’apparition de l’image photographique dont le rendu exceptionnellement détaillé a joué un rôle de catalyseur, la réflexion sur le détail a gagné différentes sphères culturelles. Tantôt qualifiés de « petits importants qu’il faut mettre à la raison » (Ingres) et dont on redoute « l’émeute » (Baudelaire) ou « l’ennui » (Delacroix), tantôt perçus comme les fondements de la vérité romanesque (Balzac) par ceux qui souffrent de l’« hypertrophie du détail vrai » (Zola), les détails se sont invités au coeur de nombreux débats tant artistiques que scientifiques. EN mobilisant un vaste corpus de textes (romans, critiques d’art, essais journalistiques, ouvrages scientifiques), l’ouvrage offre un point de vue singulier sur la culture visuelle de l’époque constituée d’œuvres d’art, de reproductions d’œuvres d’art, de gravures, d’illustrations, de panoramas, d’expositions de tableaux ou encore d’albums photographiques. Ce faisant, il tente de participer, de façon résolument pluridisciplinaire, à l’élaboration d’une nouvelle histoire du regard à l‘époque contemporaine.
Complete list of metadata

https://hal.univ-rennes2.fr/hal-01626824
Contributor : Laurence Leroux Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, October 31, 2017 - 1:06:00 PM
Last modification on : Thursday, April 15, 2021 - 3:04:16 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01626824, version 1

Citation

Érika Wicky. Les paradoxes du détail : voir, savoir, représenter à l'ère de la photographie. Presses universitaires de Rennes, pp.242, 2015, 978-2-7535-4022-4. ⟨hal-01626824⟩

Share

Metrics

Record views

141