Grammaire olfactive : les parfums au pluriel

Résumé : Se répandant dans la chaleur des bals et des salles de spectacle, la combinaison de parfums cristallise les craintes des hygiénistes et des moralistes du second xixe siècle quant à la promiscuité et au mélange social. Jugé désagréable, voire dangereux, le mélange des parfums donne cependant lieu à une poétique de la composition olfactive faisant écho aux harmonies créées par les parfumeurs. Dès lors, comment le parfum se pense-t-il au pluriel, dans ses usages comme dans ses représentations ?
Type de document :
Article dans une revue
Littérature, Armand Colin, 2017, Sociabilités du parfum (XVIIIe – XIXe siècles) / Jean-Alexandre Perras et Érika Wicky (dir.), pp.68-80
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-rennes2.archives-ouvertes.fr/hal-01626877
Contributeur : Laurence Leroux <>
Soumis le : mardi 31 octobre 2017 - 14:36:09
Dernière modification le : mercredi 21 février 2018 - 16:40:17

Identifiants

  • HAL Id : hal-01626877, version 1

Collections

Citation

Érika Wicky. Grammaire olfactive : les parfums au pluriel. Littérature, Armand Colin, 2017, Sociabilités du parfum (XVIIIe – XIXe siècles) / Jean-Alexandre Perras et Érika Wicky (dir.), pp.68-80. 〈hal-01626877〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

30