Du symbolisme de l'arabesque à l'arabesque du symbolisme : remarques sur la musicalité de l'arabesque

Résumé : L’article pense la signification ornementale, décorative et esthétique de l’arabesque, d’une part dans l’art et la pensée baroque, d’autre part dans l’art symboliste et plus spécialement dans la poésie de Mallarmé. L’enjeu est double : il est celui de la constitution d’une beauté ondoyante, mouvante et dissonante fondée sur un modèle musical c’est-à-dire sur l’idée d’une musicalité des arts ; il est aussi celui d’un art profondément ironique et réflexif faisant de l’arabesque la figure, le motif, le principe et le symbole d’un trouble de la représentation et du jeu (optimiste ou pessimiste selon les cas) sur lequel elle repose. Ce jeu fait de l’œuvre, moins une forme stable qu’une force critique et expressive.
Type de document :
Article dans une revue
Musurgia : analyse et pratique musicales, Ed. Eska, 2010, XVII (2), pp.7-20. 〈10.3917/musur.102.0007〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-rennes2.fr/hal-01635101
Contributeur : Laurence Leroux <>
Soumis le : mardi 14 novembre 2017 - 17:15:05
Dernière modification le : lundi 26 mars 2018 - 14:49:38

Identifiants

Collections

Citation

Pierre-Henry Frangne. Du symbolisme de l'arabesque à l'arabesque du symbolisme : remarques sur la musicalité de l'arabesque. Musurgia : analyse et pratique musicales, Ed. Eska, 2010, XVII (2), pp.7-20. 〈10.3917/musur.102.0007〉. 〈hal-01635101〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

43