La résistance des Touaregs au prisme de la World Music

Résumé : Le mythe de la résistance des Touaregs habite l'imaginaire occidental depuis la colonisation française et est repris, à partir des années 2000, par les discours de la World Music. Dans cet article, je m'appuie sur les images de « rebelles » et de « minorités menacées » associées au célèbre groupe Tinariwen, originaire du désert malien, pour analyser les multiples constructions de l'identité touarègue forgées en musique. J'analyse ensuite les liens avec l'actualité politique, où le nord du Mali est frappé par une guerre qui engage des mouvements autonomistes touaregs et des instances internationales. Les images musicales deviennent alors un prisme pour réfléchir au caractère négocié et flexible de la notion d'appartenance au dit « monde touareg » et pour appréhender les rapports ambivalents qui recomposent celui-ci à l'aune de la mondialisation.
Type de document :
Article dans une revue
Cahiers d'études africaines, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, 2016, pp.821-844. 〈http://journals.openedition.org/etudesafricaines/18360〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-rennes2.fr/hal-01668072
Contributeur : Laurence Leroux <>
Soumis le : mardi 19 décembre 2017 - 17:26:16
Dernière modification le : lundi 26 mars 2018 - 14:44:16

Identifiants

  • HAL Id : hal-01668072, version 1

Collections

Citation

Marta Amico. La résistance des Touaregs au prisme de la World Music. Cahiers d'études africaines, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, 2016, pp.821-844. 〈http://journals.openedition.org/etudesafricaines/18360〉. 〈hal-01668072〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

50