Une psychose ordinaire lucide. Le cas de Léa

Résumé : Avancée par J.-A. Miller lors de la Convention d’Antibes, en 1998, la catégorie de psychose ordinaire a conduit à un renouvellement de la clinique des psychoses non déclenchées. Depuis, elle a connu une extension inattendue, notamment sous l’impulsion de J.-C. Maleval, suggérant d’ajouter, aux fins d’analyse de sujets psychotiques déjà repérés, celle de psychose ordinaire lucide. Cette hypothèse demande à être vérifiée par de nouveaux récits de cure, ce que propose l’auteur de cet article, en s’appuyant sur l’analyse de Léa.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.univ-rennes2.fr/hal-01703309
Contributor : Laurence Leroux <>
Submitted on : Wednesday, February 7, 2018 - 4:46:53 PM
Last modification on : Friday, July 5, 2019 - 9:24:03 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01703309, version 1

Citation

Yohan Trichet. Une psychose ordinaire lucide. Le cas de Léa. Bulletin de psychologie, Groupe d'étude de psychologie, 2018, pp.533-544. ⟨https://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=BUPSY_553_0533⟩. ⟨hal-01703309⟩

Share

Metrics

Record views

165