La pratique de Freud à l'écran selon John Huston, Benoît Jacquot et David Cronenberg

Résumé : Si la psychanalyse ne fut guère représentée au cinéma au cours de la première moitié du xx e siècle, la seconde se révéla plus prolifique. Mais peu de films parvinrent à restituer à l’écran la réalité d’une séance analytique. Le xxi e siècle se montre davantage inventif. Aussi avons-nous choisi Freud, passions secrètes de John Huston (1962), Princesse Marie de Benoît Jacquot (2003) et A dangerous method de David Cronenberg (2011), qui mettent en scène la pratique de Freud avec deux célèbres patientes devenues psychanalystes, Marie Bonaparte et Sabina Spielrein.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.univ-rennes2.fr/hal-01703315
Contributor : Laurence Leroux <>
Submitted on : Wednesday, February 7, 2018 - 4:51:43 PM
Last modification on : Friday, July 5, 2019 - 9:24:03 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01703315, version 1

Citation

Yohan Trichet, Elisabeth Marion. La pratique de Freud à l'écran selon John Huston, Benoît Jacquot et David Cronenberg. Bulletin de psychologie, Groupe d'étude de psychologie, 2017, Tome 10/1 (547), pp.59-71. ⟨hal-01703315⟩

Share

Metrics

Record views

90