Traduction de l’épilogue de Time matters par Andrew Abbott : / Claire Lemercier et Carine Ollivier

Résumé : Andrew Abbott, né en 1948, docteur de l’Université de Chicago et, depuis 1991, revenu y enseigner, est surtout connu en France pour ses travaux en sociologie des professions (Abbott 1988), et, dans une moindre mesure, pour être l’inventeur d’une méthode de traitement statistique séquentielle, les méthodes d’appariement optimal (« optimal matching analysis »). Il est cependant l’auteur d’une œuvre de...
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.univ-rennes2.fr/hal-01883532
Contributor : Laurence Leroux <>
Submitted on : Friday, September 28, 2018 - 11:36:31 AM
Last modification on : Monday, June 17, 2019 - 6:26:07 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01883532, version 1

Citation

Carine Ollivier, Claire Lemercier. Traduction de l’épilogue de Time matters par Andrew Abbott : / Claire Lemercier et Carine Ollivier. Terrains et Travaux : Revue de Sciences Sociales, ENS Cachan, 2011, pp.183-203. ⟨hal-01883532⟩

Share

Metrics

Record views

41