Joseph Beuys, le dernier romantique ?

Résumé : Lorsque Joseph Beuys déclare : « Tout homme est un artiste », il ne fait que réaffirmer le souhait exprimé au conditionnel par Novalis en 1798 : « Tout homme devrait être artiste. » (Glaube und Liebe) Lorsqu’il déclare : « Je ne veux pas faire entrer l’art dans la politique, mais faire de la politique un art », il ne fait qu..]e réaffirmer la nécessité exprimée par Schiller en 1796 de commencer à réfléchir sur le rapport entre art et politique au niveau d’un « État esthétique » transcendantal avant toute politisation réelle de l’art (Briefe über die ästhetische Erziehung des Menschen). [.
Document type :
Directions of work or proceedings
Complete list of metadatas

https://hal.univ-rennes2.fr/hal-01945914
Contributor : Laurence Leroux <>
Submitted on : Wednesday, December 5, 2018 - 4:03:39 PM
Last modification on : Thursday, May 2, 2019 - 3:26:03 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01945914, version 1

Collections

Citation

Christophe David, Marion Hohlfeldt, Antje Kramer Mallordy. Joseph Beuys, le dernier romantique ?. Journée d’études : « Beuys, le dernier romantique ? », Feb 2015, Rennes, France. Presses du Réel, 2019. ⟨hal-01945914⟩

Share

Metrics

Record views

65