Art des langues et art du rythme : Pour un enseignement physique et musical des langues vivantes - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Voix Plurielles Year : 2013

Art des langues et art du rythme : Pour un enseignement physique et musical des langues vivantes

Abstract

Language, Rhythm and Art: Towards a Physical and Musical Approach to Language Teaching Language teaching sometimes sets aside the fact that languages are living entities, submitted to precise rhythms. Since languages are alive, they are spoken before being written and rely on physical elements: vocal cords, sound production apparatus, muscles and also the entire body, in the case of paraverbal and nonverbal dimensions (Cosnier & Brossard, 1984). The question that now arises is that of the articulation of the verbal, paraverbal and non-verbal dimensions for the second or foreign language learner. In order to do so, it is necessary to take the systemic context of emergence of languages and their ecological and social relations to the world (Mühlhäusler, 2003) into consideration. Drawing on theatre practices (Tabensky, 1997), we thus wish to submit a comprehensive perspective of language teaching based on the musicality of speech, gestures, postures and speech acts in order to underline the communicative (Meunier, 2003) and emotional (Frijda, 2003) dimensions of languages.
Parfois, l’enseignement des langues semble oublier que les langues sont vivantes et qu’elles obéissent à des rythmes précis. Avant que d’être écrites, les langues sont parlées et impliquent plusieurs éléments physiques : cordes vocales, appareil phonatoire, muscles, mais également le corps entier pour les dimensions paraverbales et non verbales (Cosnier & Brossard, 1984). La question qui se pose dès lors est « comment favoriser l’articulation des dimensions verbale, paraverbale et non-verbale chez l’apprenant d’une langue seconde ou étrangère ? » Pour ce, il convient d’apporter une attention particulière au contexte systémique d’émergence des langues et de leurs rapports écologique et social au monde (Mühlhäusler, 2003). Nous inspirant des pratiques théâtrales (Tabensky, 1997), nous proposons ici une vision intégrative de l’enseignement des langues vivantes basée sur la musicalité de la parole, les gestes, la posture et les actions langagières afin de porter l’accent sur la dimension communicative (Meunier, 2003) et émotionnelle (Frijda, 2003) inhérente aux langues vivantes.
Fichier principal
Vignette du fichier
839-Texte de l'article-2810-1-10-20131128.pdf (269.45 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-02103758 , version 1 (18-04-2019)

Identifiers

Cite

Albin Wagener, Mariane Gazaille. Art des langues et art du rythme : Pour un enseignement physique et musical des langues vivantes. Voix Plurielles, 2013, 10 (2), pp.31-42. ⟨10.26522/vp.v10i2.839⟩. ⟨hal-02103758⟩
100 View
226 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More