Le système interactionnel : connexions sémantiques et contextique relationnelle

Résumé : Si la systémique permet de mettre en exergue la complexité des interactions humaines (Meunier 2003), elle a aussi pour but d’en préciser les modalités de régulations et les éléments permettant à ces interactions d’émerger et de se maintenir (Varela et al. 1993). En reliant cette systémique interactionnelle à des principes hérités du connexionnisme (Bechtel et Abrahamsen 1993, Marcus 2001), nous affirmons qu’il devient alors possible de mettre l’accent sur l’importance du contexte dans les interactions et sur la manière dont les individus réagissent en fonction de noeuds sémantiques, dans la mesure où ces noeuds se retrouvent notamment activés lors de processus d’identification nécessaires pour l’individu ou le groupe (Burke et Stets 2009). Le présent travail théorique explore ces possibilités, en lien avec la prise en compte de la complexité des relations humaines (Lerbet-Séréni 1994, Wagener 2010)
Complete list of metadatas

Cited literature [42 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-rennes2.fr/hal-02104115
Contributor : Laurence Leroux <>
Submitted on : Friday, April 19, 2019 - 11:56:13 AM
Last modification on : Wednesday, May 15, 2019 - 6:09:45 AM

File

1013055ar.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

Collections

Citation

Albin Wagener. Le système interactionnel : connexions sémantiques et contextique relationnelle. Nouvelles perspectives en sciences sociales, Prise de parole (Ontario, Canada), 2012, 7 (2), pp.67. ⟨10.7202/1013055ar⟩. ⟨hal-02104115⟩

Share

Metrics

Record views

14

Files downloads

42