Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Un corpus de récits d’apprenants-écrivains pour la didactique du FLE, ou comment apprendre de l’apprenant

Résumé : Le corpus sur lequel repose cette communication a été construit avec des étudiantes de Master dans le cadre d'une réflexion sur l'élaboration d'un MOOC [1] ». Son originalité réside dans sa triple dimension : didactique, littéraire et interculturelle. Constitué de récits d'apprentissage du français, écrits en français, par des auteur·e·s contemporain·e·s dont le français n'est pas la L1, ces récits donnent à lire des expériences d'apprenant·e·s vécues dans des zones géographiques et des conditions sociopolitiques différentes, et des représentations parfois inattendues de la littérature française et de l'apprentissage du français. Véritables mises en abyme de l'acte d'apprendre, ces récits engagent l'apprenant à s'identifier à celui ou celle qui, dans le texte, apprend, et impulsent ainsi la découverte de soi par l'expérience de l'autre : condition nécessaire pour devenir réellement lecteur. Nous montrerons aussi que ce corpus de récits interroge la notion de genre littéraire et autorise à sortir des classements de l'histoire littéraire, peu opérationnels en FLE. Il invite en revanche à une analyse narratologique associant explicitement le littéraire et le linguistique : binôme indispensable dans le cadre d'une exploitation efficiente de la littérature en FLE. On analysera enfin comment ce corpus donne à lire des réussites exemplaires et l'explicitation, par des apprenants de FLE devenus écrivains en français, de leurs "méthodes personnelles" d'apprentissage du français. Des écrivains de langue française qui redessinent la carte de la francophonie et redéfinissent la notion elle-même. Des écrivains dont l'expérience chaque fois unique de l'entre-deux des cultures et de l'acculturation, montre que la démarche interculturelle ne peut être dissociée de la communication et qu'elle est apprentissage de la tolérance. C'est en somme un apprenant singulier, – en équilibre dans ces différents entre-deux de l'allophone et de l'écrivain, de l'apprentissage et de son récit – que livre ce corpus, et que cette communication dévoilera. [1] MOOC "Didactique de la littérature - FLE" Projet en cours LIDILE EA 3874 et Master Didactique des Langues Rennes 2 financé dans le cadre de l'ANR DESIR/AMI Univ Rennes. Année 1 Constitution du corpus d'étude : Master 2017-2018. E. Richard, M.-F. Bourvon, M.-F. Berthu-Courtivron, avec la collaboration des étudiantes F. Chenet, M. Maillard, M. Pons, J. Suzzoni.
Complete list of metadatas

https://hal.univ-rennes2.fr/hal-02188308
Contributor : Laurence Leroux <>
Submitted on : Thursday, July 18, 2019 - 1:33:04 PM
Last modification on : Tuesday, March 10, 2020 - 3:24:02 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02188308, version 1

Collections

Citation

Marie-Françoise Bourvon, Élisabeth Richard. Un corpus de récits d’apprenants-écrivains pour la didactique du FLE, ou comment apprendre de l’apprenant. Colloque international : L’apprenant en langues et dans les métiers de la traduction, source d’interrogations et de perspectives, LIDILE; Université Rennes 2, Jan 2019, Rennes, France. ⟨hal-02188308⟩

Share

Metrics

Record views

57