Michel de Certeau, Henri de Lubac : une correspondance

Résumé : À Henri de Lubac, Michel de Certeau a pu écrire qu’il lui devait sa vocation jésuite et, encore en 1983, « ce qu’il y a de plus essentiel ». Leur correspondance (qui ne nous est connue que par ses lettres) révèle une relation qu’il qualifie de « filiale et fraternelle ». Importante surtout dans les années 1960 – quand il exerce des responsabilités à Christus et se fait l’historien de la spiritualité de la Compagnie à l’époque moderne –, elle s’interrompt ensuite presque complètement ; aussi faisons-nous appel à une autre source, dans une dernière partie de notre étude, pour tenter d’éclairer cette quasi rupture : les lettres entre Lubac et Henri Bouillard.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [6 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-rennes2.fr/hal-02309952
Contributor : Laurence Leroux <>
Submitted on : Thursday, October 10, 2019 - 4:19:59 PM
Last modification on : Saturday, October 12, 2019 - 1:25:47 AM

Identifiers

Citation

François Trémolières. Michel de Certeau, Henri de Lubac : une correspondance. Recherches de science religieuse, [Paris]: Centre Sèvres, 2018, 106 (4), pp.591. ⟨10.3917/rsr.184.0591⟩. ⟨hal-02309952⟩

Share

Metrics

Record views

26