Le rôle de l'école dans la genèse d'une culture sportive de masse (1960-1970)

Résumé : Entre la distance à l'égard du sport pendant l'entre-deux-guerres et son omniprésence actuelle dans la vie des Français, les années 1960 constituent une période charnière dans la diffusion de sa pratique. Si des raisons sociales et économiques sont le plus souvent évoquées, les fondements de cette diffusion sont rarement explicités. Par l'intermédiaire de l'école et à la suite des bouleversements touchant l'éducation physique, la confrontation au sport dès l'enfance s?avère pourtant décisive. L?éducation physique devient un vecteur culturel, permettant à toute une génération d?accéder à des pratiques réservées jusqu?ici à une minorité. Liée à l'intérêt des responsables politiques pour le sport, cette mutation crée les conditions de l'appropriation d?une culture sportive de masse, appropriation qui trouve son premier aboutissement durant les années 1970 avec le développement sans précédent de la pratique du sport dans la société française. La diffusion des pratiques sportives révèle en définitive le rôle central de l'école dans la stratification des comportements sociaux conduisant à des transformations culturelles.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.univ-rennes2.fr/hal-02353699
Contributor : Laurence Leroux <>
Submitted on : Thursday, November 7, 2019 - 2:03:57 PM
Last modification on : Saturday, November 9, 2019 - 1:14:05 AM

Identifiers

Collections

Citation

Michaël Attali, Jean Saint-Martin. Le rôle de l'école dans la genèse d'une culture sportive de masse (1960-1970). Vingtième siècle, Fondation Nationale des Sciences Politiques, 2007, 95 (3), pp.181. ⟨10.3917/ving.095.0181⟩. ⟨hal-02353699⟩

Share

Metrics

Record views

10