Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Modalités de représentation du crime politique dans le théâtre de Dario Fo: la contre-enquête dans Mort accidentelle d’un anarchiste et Libérez Marino! Marino est innocent!

Résumé : Crime d'État ou violence terroriste, le crime politique, par son caractère transgressif et public, frappe les mémoires individuelles et collectives. Comment et à quelle fin les écrivains et les artistes s'emparent-ils alors de ces histoires enfouies pour les diffuser auprès du public ? L'approche se veut interculturelle et diachronique, de la Confédération germanique après 1848 à l'Angleterre des années 1990 frappée par l'IRA, en passant par la RDA, l’Italie et l’Allemagne des années de plomb, le Portugal de Salazar, l’Autriche, les pays d’Europe centrale et orientale et la Russie.
Complete list of metadatas

https://hal.univ-rennes2.fr/hal-02443963
Contributor : Laurence Leroux <>
Submitted on : Friday, January 17, 2020 - 3:04:47 PM
Last modification on : Saturday, January 18, 2020 - 1:47:37 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02443963, version 1

Citation

Giovanna Sparacello. Modalités de représentation du crime politique dans le théâtre de Dario Fo: la contre-enquête dans Mort accidentelle d’un anarchiste et Libérez Marino! Marino est innocent!. Mémoire du crime politique / sous la direction de Isabelle Ruiz et Ulrike Stroeder ; avec la participation d'Aurélie Julien, Presses universitaires de Rennes, pp.39-51, 2017, 978-2-7535-5342-2. ⟨hal-02443963⟩

Share

Metrics

Record views

20