Leo Kanner (1894–1981), une vie, une œuvre - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Annales Médico-Psychologiques, Revue Psychiatrique Year : 2019

Leo Kanner (1894–1981), une vie, une œuvre

Abstract

The author recounts the life and work of Leo Kanner, a child psychiatrist, best known for publishing, in 1935, the first treatise on child psychiatry in English and for first describing infantile autism. It was in a very peculiar context, that of the emergence of a child's own psychopathology, still in its infancy, that Kanner's attention was drawn, as early as 1938, by a certain number of children whose condition differed from what had been described until then. In 1943, he first described what he first called the “Autistic disturbances of affective contact” presented by eleven children, aged two to eight, who he had received at the Harriet Lane Home Children's Department at Johns Hopkins Hospital. The symptoms presented by these children constituted for Kanner an undescribed syndrome, quite rare, which he called early infantile autism in 1944, while differentiating it from the recently described childhood schizophrenia. This was not the last word of Kanner, who continued his publications on infantile autism for some thirty years, until 1973. Kanner's researches on infantile autism represents an important historical issue, a moment of scansion in the history of child psychopathology. Kanner is considered one of the first, if not the first professor of child psychiatry in the United States
L’auteur relate la vie et l’œuvre de Leo Kanner, pédopsychiatre, connu surtout pour avoir publié en 1935 le premier traité de psychiatrie de l’enfant en langue anglaise et avoir décrit pour la première fois l’autisme infantile. C’est dans un contexte tout à fait singulier, celui de l’émergence d’une psychopathologie propre à l’enfant, encore dans ses balbutiements, que l’attention de Kanner fut retenue, dès 1938, par un certain nombre d’enfants dont l’état différait de ce qui avait été décrit jusqu’alors. En 1943, il décrit pour la première fois ce qu’il nomme d’abord les « troubles autistiques du contact affectif » présentés par onze enfants, âgés de deux à huit ans, qu’il avait reçus au service pour enfants Harriet Lane Home de l’hôpital Johns Hopkins. Les symptômes présentés par ces enfants constituaient pour Kanner un syndrome non décrit jusqu’ici, assez rare, qu’il nomme en 1944 l’autisme infantile précoce, tout en le différenciant de la schizophrénie infantile récemment décrite. Ce ne sera pas le dernier mot de Kanner qui poursuivit ses publications sur l’autisme infantile durant une trentaine d’années, jusqu’en 1973. Les travaux de Kanner sur l’autisme infantile représentent un enjeu historique, un temps de scansion dans l’histoire de la psychopathologie de l’enfant. Kanner est considéré comme l’un des premiers, sinon le premier professeur de pédopsychiatrie aux États-Unis
Fichier principal
Vignette du fichier
S000344871930191X.pdf (198.23 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-02900979 , version 1 (20-12-2021)

Licence

Attribution - NonCommercial - CC BY 4.0

Identifiers

Cite

Gwenola Druel. Leo Kanner (1894–1981), une vie, une œuvre. Annales Médico-Psychologiques, Revue Psychiatrique, 2019, 177 (7), pp.710-716. ⟨10.1016/j.amp.2019.03.014⟩. ⟨hal-02900979⟩
299 View
210 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More